Séances bimensuelles de zoothérapie pour les adolescents de l’Usia (hôpital Nord de Marseille)

L’association offre depuis le début du mois de mars des 2 séances par mois de zoothérapie aux adolescents soignés à l’UISA  à l’hôpitla Nord de Marseille.

L’USIA est une unité de soins intensifs pour adolescents qui accueille des adolescents de 12 à 17 ans au nombre de 4 maximum.
Ces adolescents en difficulté sont accueillis pour une durée de 1 à 4 semaines. Malgré l’hospitalisation et l’enfermement qu’ils subissent le but est d’éviter au maximum de les désocialiser et pour se faire l’équipe soignante met en place divers ateliers sur l’unité mais aussi sur l’extérieur.
Grâce à cette activité les jeunes pourront vaincre pour certains leur appréhension et pour d’autres les emmener à dépasser leurs craintes pour aller vers l’inconnu. Parfois il est plus simple de communiquer avec l’animal car la peur d’être jugée n’est pas présente et une fois la confiance gagnée c’est alors que le jeune pourra aller vers l’autre sans peur ni appréhension.

L’équipe soignante espère de cette activité qu’elle soit pérenne mais surtout qu’elle puisse apporter à chacune des prises en charge à la fois une découverte mais aussi une sensibilisation.

La zoothérapie va être un outil afin d’accompagner au mieux les adolescents, la présence d’un animal comme médiation va aider à mettre en mots des problèmes, des angoisses, des questionnements. La zoothérapie permet de développer les habiletés sociales, l’empathie et la maîtrise de soi, toutes ces valeurs dont nous avons besoin pour vivre en société.
La thérapeute effectue ce travail avant tout avec son chien nommé Sun ,le chien facilite la verbalisation, soit parce que la personne projette sur l’animal des sentiments qui lui sont propre, soit parce que le chien agit en miroir.
Par conséquent, en observant l’attitude du chien, on peut émettre des hypothèses quand à l’état psychique de la personne. Les séances de zoothérapie peuvent également permettre de responsabiliser l’adolescent qui devient auteur de soins et de le valoriser.
En passant du statut de soigné au statut de soignant, de passif il devient actif, se sent utile.
Le chien apprécie les caresses, le temps que passe l’adolescent  à s’occuper de lui, et il lui rendra par des marques d’affection.
Il permet au jeune de reprendre confiance en lui, notamment lorsqu’il parvient à faire exécuter un ordre au chien, à le commander, se faire obéir et respecter de lui.

Cette entrée a été publiée dans Actualités de l'association, ils viennent de vivre leur rêve. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.