Rachel rencontre Kev Adams

L’association Fées des rêves est particulièrement heureuse et fière d’avoir réussi à réaliser le rêve de Rachel.
Elle a pu rencontrer son idole Kev Adams après avoir assisté à son spectacle avec ses cousins.
Il y a quelques mois nous avions été bouleversés par le mail de sa cousine :

« Bonjour Madame,

Je me permets de vous envoyer ce mail suite à notre discussion téléphonique de ce mercredi 17 octobre.

Rachel a 21ans, c’est une jeune femme extraordinaire, pleine de vie. Mais si je devais la caractériser en un seul mot, il serait surement « courageuse ». Sans jamais se plaindre et, repoussant toujours ses propres limites pour suivre les enfants turbulent que nous étions. Elle est à présent une femme qui force le respect, mais surtout une vraie battante.

Rachel est victime d’une maladie pour laquelle, elle est la seule recensée au monde. Elle est due à une anomalie génétique, qui s’exprime par une absence totale de « facteur 7 », de ce fait, elle n’a aucun facteur coagulant et risque à tout moment une hémorragie. C’est à la naissance qu’elle a développé un caillot de sang dans la partie gauche du cerveau qui l’a pratiquement laissé pour morte, mais c’était sans compter sur son caractère de cochon. Elle s’est réveillée paraplégique mais plus en vie que jamais. Depuis toute petite, c’est grâce à une injection tous les deux jours qu’elle est encore parmi nous.

Alors voilà, culotté me direz-vous, mais j’ai décidé de tenter ma chance en vous envoyant ce mail pour offrir à Rachel une rencontre inespérée avec son idole, Kev Adams.

Ses représentations, que pour rien au monde elle ne louperait, ses films qu’elle regarde sans jamais s’en lacer, ne sont qu’un pâle reflet de ce qu’est la vérité.

Si tous les médecins lui ont donné une espérance de vie très courte, elle n’a eu de cesse que de les faire mentir.
Mais voilà, à 21 ans, le protocole médicale donc elle est l’actrice principale arrive à sa fin. Un circuit veineux très endommagé.

« Si elle a des rêves, il est tant de les réaliser ». Surement une manière comme une autre d’annoncer à une mère l’arrivée indéniable de la mort de sa fille.

Comme vous l’aurez compris, je vous demande ceci comme une faveur, permettre à Rachel de vivre un instant inoubliable avec son idole le temps d’une rencontre.

Je vous remercie d’avance pour l’intérêt que vous avez porté à ma demande qui, j’en suis consciente, n’a rien de commun ni de très facile.

En attente d’une réponse que j’espère de tout coeur positive,
Veuillez agréer Madame, l’expression de mes salutations distinguées.

Cordialement  »

Merci à Kev Adams pour sa gentillesse.
57433627_2257025024366315_7775539377416962048_n

Cette entrée a été publiée dans Actualités de l'association, ils viennent de vivre leur rêve. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.